mardi 4 avril 2017

Aude : Limoux (mars 2017) 2ème partie

Le Carnaval de Limoux




La météo déjouant nos projets, nous arrivons avec deux jours d'avance à Limoux.
Bonne idée au final, car l'aire cc (bien que doublée) est quasiment pleine, pourtant le carnaval ne reprend qu'après-demain !
L'aire cc est proche du centre-ville, le stationnement et les services sont gratuits. 
GPS : N 43°3'27.36'' E 2°12'54.828'' rue Louis Braille.

Le carnaval de Limoux se distingue par sa durée : c'est le plus long du monde. Cette année il a commencé le 22 janvier et se termine le 2 avril.
Chaque samedi et dimanche, plus le mardi-gras, "Fecos" et "Goudils" dansent d'un café à l'autre sous les arcades médiévales sous des airs de fanfare, de rires et de pluies de confettis.


Après une nuit calme, nous prenons notre temps avant d'aller faire un tour au marché.
A midi, la pluie annoncée pointe le bout de son nez.


Aude



Une pause "gâtés" pour Guess avant d'aller visiter le Musée des Automates, fermé lors de notre dernier passage à Limoux. Et là, c'est le moment idéal, autant mettre à profit les larmes du ciel pour plonger bien à l'abri dans un univers féérique.


Il est temps de rêver...


Soyez indulgents, tout bouge, ce n'est pas très facile pour mon APN qui fait de son mieux !






Musée des Automates








L'atelier, une vraie caverne d'Ali-Baba :





La visite est captivante et nous avons même un goût de "trop peu" tels des enfants insatiables !
L'atelier nous permet de voir les différentes phases de création, du moulage des têtes à la confection des costumes en passant par les mécanismes.
Nous avons eu le plaisir de bavarder avec la créatrice de ces personnages fabuleux qui a volontiers répondu au flot de mes questions.
 
Il pleut tellement que nous nous réfugions dans le cc, c'est l'occasion de commencer un livre trimballé depuis tant de sorties mais que j'avais bien délaissé jusqu'ici.

La pluie n'ayant pas cessé, nous nous sommes endormis au son des gouttes sur le toit du cc et au matin elle est hélas bien présente.
Le défilé de 10 h risque d'être bien arrosé !

Et il l'est !





Je n'aimerais pas être à leur place ; nous, nous avons polaire, doudoune et parapluie.


Aude

Midi, un arrêt gourmand pour acheter un "manaich" repéré hier à la "Pizza Jean-Mi", que nous avons hâte de goûter. C'est une spécialité libanaise. Une galette fourrée de tomate, salade, menthe et...je ne sais plus trop quoi ?



Eh bien, nous avons bien aimé. Il va me falloir maintenant chercher la recette pour le refaire à l'occasion.
A part que nous ne le mangerons pas à la mode libanaise, il paraît que ça se mange au petit-déjeuner. Heu.........c'est un peu tôt pour nous !
 
14h30 - Le soleil se décide à revenir et le défilé devrait être plus agréable que ce matin, mais que de monde !


Nous voyons déambuler tour à tour les troupes...
 
du Grand Sud...



...Oups !! D'où déjà ???




d'Allemagne...



de Bulgarie...





de Tahiti...




du Pérou...


des masqués vénitiens de France...










du Brésil...












L'après-midi tire à sa fin et il est temps de quitter la cohue du carnaval pour une promenade au bord de l'Aude. 


Il a tellement plu durant ces dernières 24 h que le niveau de l'Aude est bien monté, noyant les jardins en bord de rive.


Aude

Aude


20h30 - Nous rejoignons la place de la République où se déroule le spectacle. Chaque troupe va nous dévoiler un bout de son répertoire folklorique.











Aude

La place se vide peu à peu et saouls de bruit, nous rejoignons le cc pour une nuit réparatrice.
 
Au matin, nous constatons que les barrières ont été repoussées et l'aire cc de nouveau agrandie. Nous sommes à présent une centaine !


Il est temps de gagner la place de la République où aujourd'hui défilent "Fecos" et "Goudils"
Que de monde !
Que de bruit !
Nous nous retrouvons au beau milieu d'un joyeux tintamarre et de groupes aux couleurs chamarrées.








Après deux heures de joyeux chahut, nous nous sauvons vers le cc en quête d'un peu de quiétude. 

Aude

Mais au retour, rien n'a changé, ils ont autant si ce n'est plus d'énergie !

















Une échappée vers l'ancien palais de justice où l'Institut des Arts du Masque présente une exposition sur le thème du Carnaval.


Aude








Une salle est réservée à la Roumanie. Pas de carnaval proprement dit dans ce pays mais plutôt une tradition, d'ailleurs l'affiche à l'entrée de la salle indique "Tradition d'hiver en Roumanie" :





Il est temps de rejoindre nos gais lurons, toujours aussi espiègles et plein d'entrain.








Guess n'a pas échappé à un lancer de confettis.







Je sais qu'il est bien dans le sac à l'abri du piétinement, mais comment  peut-il dormir avec tout ce boucan !







La fête se termine, nous sommes sur les rotules, Guess affalé disparaît presque sous les derniers confettis jetés par les derniers fêtards...


Quel week-end !!!

Épuisant mais combien sympathique. Nous comprenons que certains reviennent chaque année prendre ce bain de foule bon enfant.
 
J'espère qu'à travers les photos vous avez pu percevoir l'ambiance de ce carnaval, et si tel est le cas, vous m'en voyez ravie.

Pour une visite antérieure de la ville, c'est ICI